• événement

    Journée fin d'études / début de carrière #4

    Porfolios
    En partant des portfolios fournis par les participants, et d’exemples divers, nous échangerons sur la nature, les techniques de composition propres aux dossiers d’artistes en fonction de leur usage et de
    leur destinataires.
    Important : merci aux participants d’adresser, en même temps que leur demande de rendez-vous, leurs protfolios en pdf à :
    beatrice.meline@isdat.fr
    et christine.sibran@isdat.fr

    Sur rendez-vous individuels en deux temps conduits par Béatrice Méline, responsable des relations extérieures de l’isdaT, et Christine Sibran, responsable de l’atelier photo.

    lundi 27 avril

    de 9h à 17h

    amphi A

    journée réservée aux diplômés et aux étudiants en années 4 et 5 toutes options

  • événement

    Journée fin d'études / début de carrière #3

    Questions juridiques liées aux activités de design
    Le secteur du design présente des similitudes avec d’autres champs de l’art mais relève aussi de sa propre réglementation juridique. La profession de designer est soumise à différents cadres
    juridiques: elle peut s’exercer en tant que salarié ou indépendant et le cas échéant implique différentes applications.

    avec la participation de :

    — Stefania Meazza - coordination des formations (BBB centre d’art)

    — Carine Vene - direction administrative (BBB centre d’art)

    — Ariane Bosshard (graphiste)

    — David des Moutis (designer)

    lundi 13 avril

    à 9h

    amphi A

    journée réservée aux diplômés et aux étudiants en années 4 et 5 design

  • programme isdaT

    mars 2015

    retrouvez ici en pdf le récapitulatif des rendez-vous de l'isdaT pour le mois de mars dans et hors les murs

  • événement

    Journée fin d'études / début de carrière #2

    Cadre juridique des arts plastiques, graphiques & visuels
    La profession d’artiste-auteur s’inscrit dans les cadres juridique, fiscal et social.  
    Elle est soumise à des applications dont la connaissance permet un exercice serein et une gestion administrative facilitée. Cette journée en est une première approche.

    avec la participation de :
    — Stefania Meazza - coordination des formations (BBB centre d’art)
    — Pauline Grasset - accompagnement professionnel (BBB centre d’art)
    — Carine Vene - direction administrative (BBB centre d’art)

     

    lundi 30 mars

    à 9h

    amphi A

    journée réservée

    aux diplômés et aux étudiants

    en années 4 et 5 art et design

    graphique

  • événement

    Performances à IPN

    avec les étudiants de l’isdaT
    + Blansen Bones
    + Lespinasse / Boubaker
    + Bibi Konspire (Bost, Charbonnier, Pennequin)

     

    dimanche 29 mars

    à 17h

    IPN

    30 rue des Jumeaux, Toulouse

    PAF 4 euros + adhésion 1€

  • séminaire

    organisé par le GMEA avec 2 étudiants de l’isdaT

    Le son & l’intermédia :
    nouvelles écritures, nouveaux
    territoires de création
    Le GMEA (intervenant des ateliers Machina
    + Creative commons à l’isdaT), invite Antoine Belot (étudiant en design), et Charlie Aubry (diplômé associé au projet de recherche Global Tools) à présenter leurs réflexions et travaux sur les ressources du nouvel outil d’écriture des comportements (Iscore).
    Ce séminaire est proposé dans le cadre du festival les Journées Electriques, organisé en partenariat avec la Scène Nationale d’Albi.
    Il fit partie d’un projet de recherche financé par l’ANR coordonné par le GMEA portant sur les outils d’écriture et de contrôle des médias entre eux au service du spectacle vivant,
    des arts plastiques, des jeux vidéos, de la muséographie et des industries culturelles.

    Programme complet des deux journées de conférences et des autres événements :
    http://www.gmea.net/Journees-Electriques-2015 

     

    les 26 et 27 mars 2015

    à l’université J.F Champollion

    Place Verdun, Albi

  • événement

    Journée fin d'études / début de carrière #1

    Ecosystème du monde de l’art
    Le métier d’artiste se pense tel un parcours de recherche balisé par des collaborations avec d’autres artistes mais aussi des commissaires, des institutions, des galeristes,
    des collectionneurs... Cinq personnalités viennent témoigner de leur mode d’action dans le champs de l’art et échanger avec jeunes artistes et étudiants pour penser leurs situations actuelles et à venir dans ce processus.

    avec la participation de :
    — Fayçal Baghriche - artiste
    — Annabelle Oliveira- membre du CNAP
    — Stefania Meazza - coordinatrice des formations au BBB centre d’art
    — Samy Abraham - galeriste
    — Sophie Legrandjacques - directrice du Grand Café de Saint-Nazaire
    — Yoann Gourmel - commissaire indépendant et critique d’art

     

    lundi 23 mars

    à 9h

    amphi A

    journée réservée

    aux diplômés et aux étudiants

    en années 4 et 5 toutes options 

  • événement

    Les essais publics

    Rencontre entre les étudiants des départements beaux-arts et spectacle vivant autour de leurs projets en cours, troisième edition avec notamment :

    — solo de Mostafa Ahbourrou (étudiant en danse contemporaine)

    — solo d'Amélie Ségara (étudiante en danse contemporaine) avec la participation de Leila Kourich (violoncelliste étudiante en musique)  

    solos de violoncelle par Pauline Maisse (étudiante en musique) 

    performance d'Antonin Detemple (étudiant en art, année 4)

     

    jeudi 19 mars

    à 12h30

    salle Varèse du conservatoire

    17 rue Larrey

    Toulouse

  • conférence

    Sébastien Morlighem

    Les Didot et la typographie moderne
    — histoire d’une recherche

    Dans le cadre du cours de culture spécifique Design Graphique et de l’atelier de recherche Monolinear.

    Sébastien Morlighem est auteur d’une thèse intitulée The ‘modern face’ in France and Great Britain, 1781–1825 : typography as an ideal of progress à l’Université de Reading, il reviendra sur cette expérience de recherche, en retraçant le parcours des Didot en regard d’un contexte historique particulièrement riche en bouleversements technologiques, esthétiques, mais aussi politiques et économiques.

     

    jeudi 19 mars

    de 9 h à 12 h

    amphi A

  • conférence

    Stephen Wright

    Faire usage du pays lui-même comme sa propre carte : vers un art à l’échelle 1 : 1
    À peu d’exceptions près, c’était à l’échelle réduite que l’art du XXe siècle entendait cartographier le réel... Or, dans Sylvie and Bruno Concluded (1893) Lewis Carroll nous présente Mein Herr, un personnage qui parle d’une pratique cartographique, et d’un usage de territoire, en vigueur dans son pays :
    « use the land itself, as its own map ».
    Utiliser le territoire comme sa propre carte ? N’est-ce pas précisément cette logique d’un
    « art à l’échelle 1:1 » que nous voyons à l’oeuvre chez un nombre croissant de praticiens contemporains ?
    Stephen Wright enseigne la pratique de la théorie à l’École européenne supérieure de l’image d’Angoulème.

     

    mercredi 18 mars

    à 18 h

    amphi A